Via ferrata (Klettersteig) en Autriche: topos et photos

Via ferrata Panorama (Autriche, Tirol, Alpes de Kitzbühel, Fieberbrunn, Henngrat)

Description

Fieberbrunn est une station de ski proche de Kitzbühel, entre Innsbrück et Salzburg. Son domaine skiable est couronné par le sommet du Henne en forme de canine.
La plus belle manière de découvrir ce secteur magnifique consiste à gravir l'arrête Est du Henne (nommée "Henngrat") par la via ferrata "Panoramasteig" et à enchainer avec le sommet du Wildseeloder. La via ferrata "Panoramasteig" est très facile (cotée KS2-A/B), mais baudrier, longe et casque s'imposent pour les débutants, ainsi que pour les grimpeurs plus entrainés qui emprunteront la variante finale nommée "Da luftig" ("aérienne"), cotée KS3-B/C. La section médiane de l'arrête, facile et dépourvue de cable, ne pose pas de problèmes si l'on reste attentif. La via ferrata "Panoramasteig" est courte, même avec la variante. C'est pourquoi il est recommandé à la descente de faire le détour par le sommet du Wildseeloder. Certes, cela retardera un peu la bière au refuge au bord du lac, mais cette variante offrira de somptueux paysages. En effet, du sommet, la vue porte jusqu'au massif glaciaire du Grossglockner et des Hohe Tauern. L'ensemble de la descente se déroule dans des versants raides, mais sans difficultés. Cerise sur le gateau, plusieurs pauses gastronomiques sont possibles à la descente. Deux accès possibles au départ de la randonnée : une chemin de terre carrossable ou les remontées mécaniques. Puis, il faut entre 1h20 et 2 heures pour la marche d'approche jusqu'au départ de la via ferrata. En résumé, la sortie idéale pour faire découvrir la via ferrata de montagne à des débutants dans un site magnifique.

 

Fiche technique

Niveau KS2, B, peu difficile. Via ferrata : 500 m de longueur de câble, 150 m de dénivelé, 1 heure à 1 heure et demie selon variantes.
Parcours global (approche + via ferrata + rando au Wildseeloder + retour) : 850 m de dénivelé effectif (entre 1350 et 2117 m), 5 heures au total (hors remontées mécaniques).

Accès et itinéraire

Situation géographique et accès sur Google Maps

Emprunter les remontées mécaniques de Fieberbrunn jusqu'au Lärchfilzkogel (ou monter en 4x4 à l'alpage Lärchfilzhochalm). Marcher jusqu'au col au dessus de Reckmoos, au pied de l'arrête Est du sommet Henne (1870 m, 2 heures). S'équiper, escalader la via ferrata jusqu'au sommet Henne (2078 m). Descendre par le sentier versand ouest vers le lac Wildsee, traverser vers la selle (1900 m) entre le Henne et le Wildseeloder, monter au Wildseeloder (2117 m) par une traversée ascendante. Retour via le Wildsee et son refuge Wildseeloderhaus (1854 m).

Via ferrata Flimspitze (Autriche, Tirol, Paznauntal, Ischgl, Samnaun)

Description

Cette via ferrata donne accès à l'un des plus hauts sommets du massif de la Silvretta, à presque 3.000 mètres. En plein été, cette altitude est la garantie d'une fraicheur relative qui contraste avec la fournaise des vias ferratas de fond de vallée. Grâce aux remontées mécaniques de la station d'Ischgl, la marche d'approche n'est que de 30 minutes. La via ferrata est relativement courte (30 minutes, 100 mètres de dénivellé), mais l'ambiance est alpine. La progression se fait sur des prises naturelles : la première partie se déroule sur des dalles compactes de toute beauté. Des chaussures ou chaussons d'escalade sont recommandées. Le second ressaut, plus raide, offre des sensations un peu aériennes sur un terrain instable par endroits. Du sommet, la vue est fabuleuse, aussi bien sur le massif de la Silvretta que sur les Alpes de l'Oetztal. La descente en versant nord n'est pas à sous-estimer : quelques épaules rocheuses raides ou exposées requièrent de l'attention. Dans le vallon, quelques névés peuvent persister tard dans l'été. Contrairement à ce que j'ai lu, la descente par la via ferrata n'est pas recommandable. Si l'on séjourne dans la haute vallée de l'Inn, on peut partir de la station suisse de Samnaun (qui est également une zone détaxée), en emprutant le téléphérique d'Alp Trider (voir le reportage photo de cette rando). Après cette mise en jambes, si l'on a le niveau, on peut ensuite se lancer dans l'autre via ferrata d'Ischgl, toute proche : la Greitspitze (KS5-D, TD). Ainsi, le coût des remontées mécaniques est bien rentabilisé !

 

Fiche technique

Niveau KS3, B-C, assez difficile. Les dalles sont faciles, le dernier ressaut est un peu physique. Au total, 1 heure et demie et  200 m de dénivelé entre 2750 et 2929 m. Approche : 100 m de dénivelé, 30 minutes. Via ferrata : 100 m de dénivelé, 150 m de longueur de câble. Descente en versant nord, exposée par endroits.

Accès et itinéraire

Situation géographique et accès sur Google Maps

Se rendre à Ischgl. Emprunter les remontées mécaniques jusqu'à la gare amont Flimjoch 3. Suivre le sentier direction nord puis nord-est dans les éboulis jusqu'au pied de la grande dalle compacte de l'antécime de la Flimspitze. Escalader la dalle (câble). Suivre l'arrête facile pour rejoindre le ressaut final. Escalader le ressaut final qui comporte dièdre et cheminée (câble, niveau C). Du sommet, rejoindre l'arrête nord et la suivre jusqu'au Flimjoch. Puis traverser à flanc vers la gauche pour rejoindre le point de départ. Contrairement à ce qui est préconisé par certains topos, ne pas redescendre par la via ferrata.

Via ferrata Huterlaner (Autriche, Tirol, Zillertal, Mayrhofen)

Description

Un véritable stade de via ferrata a été aménagé sur une falaise dans la vallée à proximité immédiate de la ville de Mayrhofen (Zillertal). Plusieurs voies de difficultés variables sont proposées. Au pied de la falaise, on trouve un parking payant dédié et une location de matériel de via ferrata. La marche d'approche est réduite à quelques minutes. La falaise, constituée de rocher friable (du schiste) était envahie par la végétation à l'origine. Les aménageurs ont créé un parcours plaisant au cheminement intelligent, alternant ressauts aériens et blocs en sous-bois. Le rocher a été parfaitement assaini. L'aménagement de la via ferrata est impeccable, tant pour la sécurité que pour la progression. Il y même des échelles quand le rocher est trop moyen. La vue est belle. Un restaurant, perché au sommet de la falaise, accueuille les grimpeurs avec de la bière pression fraiche (à consommer avec modération). Bien que sportive, la via ferrata est accessible aux débutants ainsi qu'au enfants accompagnés. Il faut toutefois un minimum de condition physique et de détermination, ainsi qu'une première expérience ou un encadrement compétent. Seules ombres à ce tableau idyllique : en été, il y fait très chaud (600 m, versant sud) et la sur-fréquentation peut être terrible en pleine journée.

 

Fiche technique

Niveau KS3, C, assez difficile. Approche 5 minutes. Via ferrata : 1 heure, 210 m de dénivelé, 560 m de longueur de câble. Exposition sud. Très fréquenté.

Situation géographique et accès sur Google Maps

Itinéraire : se garer sur le parking payant (voir lien Google map ci-dessus). S'équiper, suivre le sentier fléché pendant 10 minutes. A la sortie de la via ferrata, rejoindre le restaurant Zimmereben. Descente sur le même versant par sentier aménagé un peu au nord de la via ferrata (escaliers par endroits).

Via ferrata Glungezer (Autriche, Tirol, région d'Innsbruck, Tulfes)

Description

Quand on regarde la face nord éboulée et peu pentue du Glungezer, la présence d'une via ferrata parait très improbable. Celle-ci a été conçue et réalisée par le gardien du refuge du Glungezer, afin d'attirer une clientèle supplémentaire au refuge, situé sous le sommet à 2600 m. Même si cette via ferrata est atypique, elle est recommandable pour l'expérience globale qu'elle propose. Sans les remontées mécaniques, il serait impossible de ce sommet dans la journée pour le commun des montagnards (2000 m de dénivelé !). Entre la marche d'approche et la via ferrata cablée, le parcours de blocs constitue un excellent entrainement pour la montagne. La partie cablée de la via ferrata, quoique courte, propose des passages techniques et athétiques plus engagés que les sites écoles. Toutefois, en cas de besoin, les sections peuvent être contournés. Le panorama sur le massif du Karwendel est magnifique est très ouvert. Le refuge propose une cuisine de qualité dans une ambiance de haute montagne. Le sommet du Glungezer offre une vue à 360 degrés fantastique. Le refuge et le sommet du Glungezer peuvent être le point de rendez-vous de deux groupes, l'un de randonneurs via le sentier, l'autre de via-ferratistes via la face, le repas et la descente se faisant en commun.

 

Fiche technique

Niveau KS3, B-C, assez difficile. Approche depuis le sommet des remontées mécaniques: 1 heure. Parcours d'escalade facile dans les blocs rocheux non équipés : 45 minutes. Via ferrata câblée : 1 heure (100 m de câble, 150 m de dénivelé). Descente jusqu'à Tulfeinalm : 1 heure et demie.

Accès et itinéraire

Situation géographique et accès sur Google Maps

Emprunter les remontées mécaniques de Tulfes jusqu'à la Tulfeinalm (2035 m, restaurant à proximité). Remonter les pistes de ski direction sud-est (à droite d'un téléski) jusqu'à 2300 m. Avant la bergerie, quitter la piste pour s'engager dans le pierrier dans la face (panneau, marques de peinture). Suivre les marques dans le pierrier pendant 45 minutes (alternance de marche et d'escalade facile de blocs, quelquefois exposée, cheminement pas toujours évident). On atteint ensuite la première des trois falaises câblées. S'équiper et escalader les trois sections (B, C). La dernière section (la plus belle) peut être recommencée ou évitée par un sentier (qui se trouve à droite de la falaise dans le sens de la montée). Se déséquiper, gagner le refuge puis le sommet. Descente du refuge à Tulfeinalm par le sentier balisé.


Message

Tags: via ferrata , ks , klettersteig , escalade , topo , itinéraire , sélection , Tyrol , Insbrück , Zillertal , Mayrhofen , Ischgl