Test des raquettes Inook Odyssey

 
 


La spatule relevée est agréable en poudreuse

Sous Praz-Vechin

Les Chabottes (2000m, aiguilles d'Arves)

Le 09/11/03 : malgré la neige mouillée, pas de bottage. Bon débattement de la fixation sur le plat.

Col de la Louze (2119m, Beaufortain)

Le 10/11/03 : neige de printemps dans le bas, 30cm de poudreuse croutée à 1800m. Plusieurs passages de gués rocailleux sans dommages. Les chevilles sont sollicitées par les raquettes qui ont tendance à "mordre" la tranche de la croute.

Chard du Beurre (1889m, Beaufortain)

Le 11/11/03 depuis Zoranche : neige de printemps, neige gelée à l'ombre. Bonne tenue latérale sur la neige dure.

Col de la Légette (Beaufortain)

Le 15/11/03 : neige dure. RAS.

Bellieuvre (1486m, Bornes)

Le 29/11/03 : 40cm de neige poudreuse instable sur sol mouillé. La spatule très relevée maintient bien la raquette à la surface de la neige quand on avance le pied. Pas de bottage alors que d'autres participants ne peuvent pas en dire autant.

Mont Rosset (2449m, Beaufortain)

Le 06/12/03 : chaussage à 2200m, neige de printemps. Bon comportement directionnel à la descente (petites pentes raides en neige molle).

 En conclusion : 
Modèle polyvalent à l'aise partout, quelle que soit la neige, endurant alors qu'il n'a pas été ménagé.
Modèle recommandé par accompagnateur.net.