Accueil www.accompagnateur.net : randos Alpes Suisse, Savoie, Hautes-alpes et Vosges, conseils matériel de randonnée, photos fleurs des Alpes
   

Conseils pour les chaussures de randonnée en raquettes

 
RaquettesMatérielVêtementsChaussuresSacs à dosAccessoires 
Idéalement, il faudrait avoir 2 paires de chaussures de rando complémentaires :
- Une chaussure basse pour la randonnée et les marches d'approche, type "Salewa Firetail" ou "Garmont Dragontail MNT".
- Une chaussure montante pour la grande randonnée, l'alpinisme et la raquette (modèle dit "cramponnable" : semelle spéciale, débord au talon).
En effet, à force randonner autour des glaciers, on fini par avoir envie de marcher dessus !  Si l'on doit se contenter d'un paire unique et que l'on ne fait pas d'alpinisme, la "Asolo Sherpa GV" est un compromis acceptable. 
  Je me suis réconcilié avec les chaussures basses et légères dans les Vosges (on y fait quand même pas mal de plat).  Du coup, j'avoue qu'il m'arrive de marcher avec sur des parcours plus alpins, et ce qu'on perd en protection est largement contrebalancé en légèreté et liberté.
A méditer : les chaussures de radnonnée montantes bloquant les chevilles, les tensions latérales se répercutent sur les genous, le bassin et le dos.
Notre conseil : privilégier les chaussures de rando basses autant que possible (sauf chevilles fragiles).
 

Tecnica Trek Pro GTX

C'est une très bonne chaussure de randonnée pédestre estivale montante, non cramponable.
C'est un bon compromis entre une chaussure basse et une chaussure montante, car elle a un très bon débattement avant-arrière tout en procurant un bon maintien latéral.
Elle est dotée d'une épaisse semelle Vibram, avec un bon amorti. Le système de laçage est efficace.
Ce modèle peut suffire en paire unique pour une utilisation principale en randonnée en montagne sur sentier, avec utilisation ponctuelle et brève en raquette à neige.

Prix indicatif 150 euros.
Points de vente identifiés (sans garantie et non exhaustif) : Intersport, Vieux-Campeur, Montaz.
   
 

Asolo "Sherpa GV"

C'est une chaussure confortable et polyvalente, utilisable aussi bien pour la randonnée pédestre, l'alpinisme facile, et la rando en raquettes.
Elle est assez légère dans cette catégorie de chaussures polyvalentes.
Elle est confortable et précise, avec juste ce qu'il faut de rigidité au niveau de la semelle.
Cette légèrete va de pair avec une tige relativement basse, pas optimale à raquette sur le plan du confort de l'appui avant.
Le système de laçage est efficace et les protections latérales sont appréciables.
Elle sont également utilisables avec des crampons et des raquettes à étrier avant (compatible avec les fixations Inook et TSL "rando").
Ce modèle est à privilégier pour les personnes qui pratiquent à la fois la grande randonnée, l'alpinisme et la raquette occasionnelle.  Pour les randonnées faciles, une paire de chaussures basses est un complément recommandé.

Bon rapport caractéristiques / prix : 210 euros.
Modèles similaires : Ganesh GV, Pumori GV.
Points de vente identifiés (sans garantie et non exhaustif) : Espace-Montagne, Vieux Campeur, Expe.
   
 

La Sportiva "Nepal Trek Evo"

Conçue pour le trekking engagé, cette chaussure s'avère idéale pour la raquette.  Elle est chaude, imperméable et confortable.
Son système de laçage élaboré et sa tige montante (articulée juste ce qu'il faut) immobilisent parfaitement le pied, en particulier à la descente. L'appui avant est agréable.
Ces chaussures, dépourvues de gorge à l'avant, sont utilisables avec des crampons à lanières (ou semi automatiques) et des raquettes classiques.
Ce modèle est vivement conseillé pour une pratique régulière de la raquette et de la randonnée alpine, et éventuellement une pratique occasionnelle de l'alpinisme facile.  A compléter impérativement par une paire de chaussures basses pour les randonnées faciles.

Prix indicatif : 350 euros.
Points de vente identifiés (sans garantie et non exhaustif) : Vieux Campeur, Expé, Montaz.
Autre modèle conseillé : "Lhotse".