Accueil www.accompagnateur.net : randos Alpes Suisse, Savoie, Hautes-alpes et Vosges, conseils matériel de randonnée, photos fleurs des Alpes

Le Hohneck depuis le col de la Schlucht (Alsace,Vosges) en raquettes

 
  Du haut de ses 1363 m, le Hohneck est le second sommet des Vosges de par son altitude, et le premier de par la beauté du site et la fréquentation.  L'hiver, ses versants nord et sud sont striés de couloirs de neige et de glace qui sont le terrain de jeu que se disputent alpinistes et skieurs de l'extrême.  Il est coiffé par un chalet-restaurant peu esthétique, que le givre tente obstinément de dissimuler.
Le point de départ classique est la station de ski du col de la Schlucht.  Après la traversée des bois qui surplombent le sentier des roches, on atteint les Trois-Fours, site célèbre pour son panorama, son refuge du club alpin français,  sa ferme-auberge et son domaine de ski nordique parmi les mieux enneigés et les plus fréquentés.
Après un crochet par le belvédère, on longe la crête jusqu'à la Martinswand, superbe piton rocheux de 120 m de haut.  Cette paroi est parcourue par des dizaines de voies d'escalade sur un granit magnifique.  On se dirige ensuite vers le col du Falimont, dénudé par le vent qui accumule jusqu'à 10 m de neige dans la combe du Falimont, en contrebas.  Depuis le col, le sommet du Hohneck n'est plus qu'une formalité, sauf par grand vent, ce qui n'est pas rare.  Du sommet, on peut admirer les Spitzköpfe et la vallée de la Wormsa, vestiges de la dernière glaciation, ainsi que le dôme du Kastelberg strié par les pylones du domaine skiable de la Bresse.  Par beau temps, la vue porte au delà du Grand Ballon jusqu'aux Alpes suisses.
Attention, la section entre les 3 Fours et le Hohneck est dangereuse dans le brouillard, qui est fréquent et soudain ici.
   
NrRégionSecteurSommetAltitudeNiveauHoraireDénivelléDistance
79Alsace VosgesVallée de MunsterHohneck (du Col de la Schlucht)1363 mFacile4.00 h250 m10 km
Liste des randonnées raquettes dans les Vosges   Tous droits réservés. (c) Marc Weibel 2003-2015