Accueil www.accompagnateur.net : randos Alpes Suisse, Savoie, Hautes-alpes et Vosges, conseils matériel de randonnée, photos fleurs des Alpes

Brèche de Rochebrune (3288 m, Queyras, Hautes-Alpes) en rando


Le col d'Izoard
Sous le col des Portes
  Le Pic de Rochebrune (ou Grand-Rochebrune) est une très belle montagne bien individualisée qui domine son secteur du haut de ses 3320 mètres.  Facilement reconnaissable, son sommet très redressé parait inaccessible aux randonneurs.  En réalité, un sentier raide, croulant et exposé permet d'atteindre une brèche entre les deux sommets, à 3288 mètres.  La plupart des randonneurs s'y arrêtent, car pour se hisser à la pointe principale, il faut soit escalader la facette est (II-III, partiellement pitonné),  soit emprunter les vires délitées et très exposées du versant nord, ce qui nécéssite également quelques pas d'escalade.  Dès la montée sous le col des Portes, le ton est donné : on évolue sur un terrain morainique raide et croulant.  A partir du col des Portes, la pente se redresse, les éboulis deviennent plus instables et de petites barres rocheuses viennent pimenter l'ascension.  Les derniers 100 mètres sous la brèche sont très raides et la chute est interdite.  Prendre garde aux fréquentes chutes de pierres provoquées par les randonneurs maladroits.
Randonnée difficile et dangereuse en terrain alpin.
 
Vue plongeante sur le couloir de la brèche
Cordée désescaladant le Grand-Pic de Rochebrune
Dans les éboulis sous la brèche   Le Pic de Rochebrune et le col des Portes   Eboulis de Rochebrune

Fiche technique

NrRégionSecteurSommetAltitudeNiveauHoraireDénivellé
93Hautes AlpesSerre-Chevalier BriançonBrèche de Rochebrune3288 mSportif6.00 h1000 m

Autres randonnées accompagnateur.net Hautes-Alpes Tous droits réservés. (c) Marc Weibel 2003-2015