Accueil www.accompagnateur.net : randos Alpes Suisse, Savoie, Hautes-alpes et Vosges, conseils matériel de randonnée, photos fleurs des Alpes
   

Pourquoi randonner avec un accompagnateur en montagne ?

 
 

Qu'est ce qu'un accompagnateur en montagne ?

Le métier d'accompagnateur en montagne est né en 1976, lors de la création du diplôme d'accompagnateur en moyenne montagne (1er degré du brevet d'Etat d'alpinisme). C'est le seul diplôme permettant d'encadrer des randonnées en montagne* contre rémunération.
Il valide les capacités physiques du candidat, ainsi que sa connaissance du milieu montagnard (flore, faune, géologie, traditions, patrimoine) et des techiques de sécurité (météo, secourisme, physiologie, conduite de groupe, orientation, pédagogie, organisation).
Cette formation très sélective dure trois ans (pour les candidats réussissant les différents examens dès la première tentative).
Cliquer ici pour lire l'arrêté du 21 juillet 1994 régissant la formation d'accompagnateur en montagne.

*à l'exclusion des zones glaciaires, de rochers, des canyons et terrains nécessitant pour la progression l'utilisation du matériel ou des techniques de l'alpinisme qui sont la spécialité des guides et aspirants-guides de haute-montagne.

Des randos plus passionnantes avec un accompagnateur

L'accompagnateur en montagne connait de façon approfondie les massifs montagneux qu'il fréquente habituellement.
Il possède souvent une spécialité : la botanique, l'ornitologie, la viticulture, l'histoire, la géologie, etc...
Il partagera sa passion et ses connaissances avec ses compagnons de randonnée, conjugant ainsi les dimensions "sportive" et "culturelle" de la randonnée.

Des randos en toute sécurité avec un accompagnateur

Un groupe s'adjoignant les services d'un accompagnateur diplômé et expérimenté bénéficiera de conditions de sécurité accrues :

- Prévention des risques par le choix de l'itinéraire, la connaissance de la météo, les conseils personnalisés
  (équipement, adaptation à l'effort et aux conditions climatiques).
- Gestion des risques par les premiers soins (secourisme) et l'organisation des secours.
- L'hiver en raquettes à neige, appréciation des risques d'avalanche par l'étude du manteau neigeux et de son évolution,
  maîtrise des outils et méthodes de recherche et d'extraction de victimes d'avalanches.

 

Orientation avec carte, boussole et altimètre

L'accompagnateur pare au risque de perte d'équilibre, rassure et conseille dans les passages raides

Prise en charge d'un parapentiste accidenté au Petit-Arc le 13/10/01